Un survol de l’école

   Fondée en 1983 par un groupe de parents enthousiastes, l’École chinoise (mandarin) de Montréal tire la fierté d’être une organisation éducative indépendante, entièrement et à but non-lucratif, entièrement gérée et soutenue par des bénévoles. Hormis le principe fondamental sur lequel se repose sa mission qui vise à offrir une éducation apolitique, non confessionnelle, et égalitaire à la communauté chinoise de Montréal dans sa langue maternelle, l’école œuvre également à promouvoir la culture chinoise et à faciliter les exchanges culturels parmi les gens de différentes cultures.      

   A présent, l’école compte environ 1400 élèves, avec les classes de langue chinoise (mandarin) du niveau maternel jusqu’à celles de 12e année, les classes d’adolescents, de conversation (mandarin), classes de culture ainsi que celles des cours supplémentaires en mathématiques, anglais et français. Ces derniers cours ont pour but d’aider nos élèves à renforcer et élever l’aptitude et connaissance dans ces matières d’études. Les cours sont offerts à tous les dimanches pour une durée de 2 heures dans le matin ou l’après-midi. Une année scolaire est divisée en 2 semestres, chacun d’eux dure 15 semaines.     

        
  Dans les classes de mandarin, la méthode pinyin (transcription phonétique des caractères chinois) est utilisée et enseignée. De plus, les étudiants ont le choix entre les classes des caractères chinois écrits traditionnels ou simplifiés.       

 L’école est gérée par un conseil d’administration, dont les deux piliers principaux sont constitués par l’équipe de directeurs et l’association des parents. M. Tony Chen, président du conseil d’administration, assume la responsabilité globale de l’école. La directrice, Mme Chien Li Teng, nommée par le conseil, est chargée de toutes les opérations de l’école. M. Tong Chan occupe le poste du président de l’association des parents, qui joue un rôle de liaison entre les parents et l’école.

 L’école mène ses opérations selon le principe établi sur un budget équilibré. À part des professeurs qui reçoivent une somme symbolique pour leur déplacement et travail d’enseignement, les autres membres du personnel sont tous les bénévoles